«

»

juin 12

Gestion de sa réputation online : Google Suggest devant les tribunaux

La fonctionnalité Google Suggest peut avoir un impact fort sur la réputation online d’une personne, par exemple dans le cadre d’une recherche Google du nom d’un candidat par un éventuel futur employeur.

Comment fonctionne Google Suggest ?

En commençant à taper votre requête dans le champ de recherche de Google, celui-ci prédit votre recherche et affiche la recherche la plus probable que vous êtes en train d’effectuer, se basant sur l’historique des internautes. Google Suggest fonctionne comme une saisie semi-automatique. Google indique que cette fonctionnalité permet d’améliorer la navigation, notamment en faisant gagner du temps à l’internaute. C’est par exemple pour cette raison que les noms de stars sont souvent associées au terme « nu » ou « nue »…

Prenons un exemple pour être concret, par exemple le nouveau président de la république, François Hollande. En recherchant son nom dans Google, le moteur de recherche nous propose assez rapidement les requêtes qui seraient les plus tapées par les internautes sur le sujet :

google suggest ereputation

E-réputation : Google Suggest peut associer un nom à des éléments négatifs

 

Au delà de la campagne présidentielle et des propositions du candidat socialiste lors des dernières élections présidentielles, les internautes français semblent se passionner pour la taille et la confession du nouveau  président.

C’est dans ce cadre que plusieurs associations antiracistes ont assigné Google en justice, en demandant le retrait du mot « juif » associé au nom de plusieurs personnalités. Au terme de l’audience de la semaine dernière, un médiateur a été désigné pour trouver une solution au différend opposant les parties. Le moteur de recherche est poursuivi pour ce système qui permet « de mettre ou de conserver en mémoire informatisée, (…), des données à caractère personnel qui, (…) font apparaître les origines raciales ou ethniques« . Google défend son outil en indiquant que l’affichage provient uniquement de l’algorithme mis en place.

Une manipulation possible pour salir la e-réputation d’une personne

Mais le système est en partie détourné car par sa curiosité, l’internaute est incité à cliquer sur la recherche « exotique », et Google y verrait ainsi un plus grand intérêt des internautes. Les experts s’accordent également à dire que le système pourrait être manipulé par des personnes souhaitant nuire à d’autres. La réputation online de la personne ou de la société concernée en prendrait alors un coup, car chaque internaute tapant le nom d’une entité pourrait voir le nom associé à des mots peu glorieux (« arnaque », « voleur », « escroc », « nue », « alcoolique », etc.) . De quoi perdre un job pour un candidat, ou du chiffre d’affaires pour une société…

Google a récemment filtré certaines certaines requêtes, quand les contenus ont un rapport avec la violence, la haine ou le racisme. Prochaine audience prévue à la fin du mois de juin 2012, qui pourrait faire avancer le débat sur la question de l‘impact de Google Suggest sur la e-réputation.

» Comparer les assurances e-réputation
Devis gratuit sans engagement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>