«

»

fév 06

Qu’est ce qui n’est pas couvert par une assurance e-réputation

que couvre une assurance ereputation

L'assurance e-réputation ne couvre pas tout : quelques exemples

Les compagnies d’assurance se lancent dans l’assurance e-réputation. Deux compagnies d’assurance majeures ont déjà lancé leurs contrats d’assurance e-réputation : l’assurance e-réputation d’Axa et l’assurance e-réputation Swiss Life.

Cependant, la souscription d’une assurance e-réputation n’est pas une solution miracle pour la gestion de sa e-réputation. L’analyse des cas d’exclusion indiqués dans les contrats d’assurance e-réputation sont à ce titre particulièrement intéressants.

L’assurance e-réputation ne pourra rien si le contenu provient de vous-même

Par exemple, l’assurance e-réputation que vous avez souscrit ne pourra rien pour vous si vous avez manifesté votre accord pour la diffusion contenu en question, ou pire encore, si vous êtes à l’origine du contenu portant atteinte à votre e-réputation. Rien n’empêche alors quiconque de parler de votre contenu ou de vos propos, étant donné qu’ils ont été diffusés par vous-même.

De même, le contenu incriminé ne doit pas être lié à une activité professionnelle particulière. Si vous exercez des fonctions au sein d’une association ésotérique voir religieuse, si vous êtes publiquement engagé pour des causes particulières.

Dans un prochain billet, nous aurons l’occasion de regarder en détail les événements exclus pour le premier contrat d’assurance e-réputation du marché : l’assurance e-réputation Swiss Life, et dans un second temps pour l’assurance e-réputation d’Axa.

» Comparer les assurances e-réputation
Devis gratuit sans engagement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>